Les élus piqués au vif (extraits)

Publié le par Avignon 2014

4h40, c'est la durée du dernier conseil municipal. Retour sur une séance animée.


"C
'est la première fois que je vois ça en 14 ans" s'emporte Marie-Josée Roig, "Vous avez fait preuve de la démagogie la plus basse et la plus abjecte! " Le ton est donné... Outré, chacun des membres de l'opposition municipale dénonce le manque de considération du maire à leur égard. Mais comme s'interroge Philippe Marcucci: " Quelle mouche a bien pu piquer les élus" pour en arriver à un échange si virulent?

Un patrimoine bradé?

Une heure plus tard, c'est la 12ème délibération qui déclenche les foudres de l'opposition. Objet de la discorde: la vente des locaux du CCAS (les hôtels Fonseca et Rolande de Reillanette). Du côté de la majorité, on se félicite du prix de vente s'élevant à 1 685 € le m² soit un total de 3 090 000 €. Côté opposition, Michèle Fournier-Armand accuse la majorité d'avoir vendu les hôtels à un prix inférieur à leur valeur réelle. Selon elle, la perte s'échelonnerait entre 167 000 à 300 000 €. Ce qui lui inspire ce commentaire, "Vous vendez le patrimoine en le bradant".


Article: Avignews / Image: Avignews

Publié dans Membre du bureau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article